3 bonnes raisons de faire une veille stratégique.

L’environnement économique d’une entreprise est en constante évolution. Pour un dirigeant d’entreprise, surveiller son environnement est une activité en plus dans sa journée déjà bien remplie. Cela s’ajoute au suivi des contrats en cours, des ventes, des relations avec les fournisseurs et autres. Pour certains, cela paraît chronophage et sans réel retour sur investissement.

Bien organiser et réaliser avec les moyens adéquats, une veille est un atout majeur pour le développement d’une entreprise. L’objectif doit être double : détecter des opportunités d’affaires (des informations sur des clients potentiels ou des évolutions du marché) et éviter des risques pouvant affecter votre chiffre d’affaires.

Réalisée avec méthode et avec des outils dédiés, une veille stratégique vous apporte des informations utiles pour améliorer vos ventes, faciliter votre entrée sur de nouveaux marchés et faciliter votre mise en conformité avec de nouvelles règlementations.

Chaque jour, 5,5 milliards de requêtes sont tapées dans Google, soit 65.000 recherches par secondes. Se contenter de recherche des informations via ce moteur de recherche sur son marché ou un concurrent de façon ponctuel ne vous donne pas d’avantage spécifique pour votre développement.

La mise en place d’une veille stratégique avec des outils adaptés sur les points de développement  de votre entreprise va vous faire remonter uniquement des informations triées selon vos besoins. Le gain substantiel est que l’information vient vers vous, vous n’allez pas la chercher. Vous ne perdez pas de temps dans votre journée. Pour prendre un exemple concret,  connaitre l’actualité d’un prospect sans avoir à la chercher en dernière minute vous donne un atout conséquent dans votre négociation.

Dans un monde où l’information est en surabondance, une information recouper et analyse vous donne un avantage sur vos concurrents.

En somme une veille stratégique bien cadrée vous fournit un briefing sur ce qui est important à savoir et à prendre en compte pour vous aider dans votre prise de décision.

Pour commencer votre veille stratégique, nous vous recommandons trois points à surveiller :

 

L’évolution réglementation de votre secteur d’activité

Chaque année de nouvelles lois sont ratifiées, de nouvelles règlementations entrent en vigueur, détecter les débats sur ses projets en amont vous permet d’anticiper une mise en conformité. Par exemple une entreprise en e-commerce aurait eu un temps d’avance pour être conforme au RGPD grâce à ce point de veille.

Vos concurrents

Les remontées terrain venant de vos commerciaux sont essentielles. Elle vous donne des renseignements sur ce que font vos concurrents et leurs activités. Ces renseignements peuvent gagner en valeurs ajoutées si vous les recoupez avec des informations documentaires (article, communiqué de presse, catalogue, interview de dirigeant, résultats financiers, etc.). Avec une veille, vous ne cherchez pas ses informations, les outils que vous avez mis en place vous les donnent et il vous reste à les analyser.

L’actualité de vos clients

Encore une fois, ce que vous disent vos clients en rendez-vous est essentiel à votre activité. L’inconvénient est que vous avez un nombre limité de commerciaux (et parfois vous êtes le principal commercial de votre entreprise) ce qui réduit votre capacité à comprendre les besoins de vos clients. En surveillant l’actualité de vos clients, vous pouvez déduire leur cycle d’achat et leur proposez vos produits et services au moment opportun. Si vous êtes dans la vente au particulier, vous pouvez suivre leur avis sur votre entreprise et répondre à leur attente avant qu’ils contactent votre service après-vente.

Comment ???

Si vous êtes arrivé à ce point de l’article, vous devez vous dire que la veille décrite demande des moyens techniques et des outils onéreux. Depuis les années 2010, le nombre d’outils de veille s’est multiplié et des outils gratuit ou peu cher peuvent traiter une masse de données et vous restituer les informations qui vous intéressent. Les outils de veille gratuits ne se limitent pas à Google Alert et à Tweetdeck. Vous pouvez faire appel à un expert en intelligence économique pour vous guider dans la mise en place d’un outil adapté à vos besoins (gratuit ou payant).

 

Pour synthétiser, nous vous conseillons :

  • Organiser une veille pour que l’information vienne vers vous afin de prendre des décisions au bon moment ( par exemple contacter un prospect qui annonce de bons résultats )
  • Surveiller l’évolution réglementaire, vos concurrents et l’actualité de vos clients pour avoir un temps d’avance et affiné votre stratégie
  • Utiliser des outils adaptés à votre budget (payant ou gratuit) et qui ne sont pas lié à Google, car tout le monde les utilise et cela ne vous donne pas un avantage conséquent.